Vase Médicis en fonte - Fabrication

Vase Médicis en fonte - Fabrication

Vase Médicis en fonte - Fabrication

La fabrication d'un vase Médicis a peu changée, le matériel et la méthode est restée la même que dans le passé, le fer en fusion est coulé dans des moules puis la finition réalisée à la main, ce qui apporte à votre vasque un aspect authentique.

L'histoire de la fonte d'art, on le pense a commencé en Angleterre avec le travail du fer, dont le pont Iron Bridge construit en 1779, il franchit le fleuve Severn dans la vallée, situés près les villages d'Ironbridge et de Coalbrookdale d'où la fonte d'ornement débuta.

Leur réalisation est issue de la fonte d'art qui désigne à la fois un matériau (la fonte de fer), et de la technique de la fonderie, c'est un produit réalisé en série, que ce soit pour des équipements urbains, des bancs, des candélabres, également comme pour des pièces célèbres dont la fontaine Wallace, ou encore les entrées de stations de métro signées Guimard de style art nouveau.

A Londres à l'exposition universelle (la Great Exhibition) de 1851 on put apercevoir les premiers pots en fonte d'art, souvent copies de vasques anciennes en marbre. Le siècle du fer est le XIXe siècle avec les hauts-fourneaux qui développent la capacité de la production, les maîtres de forges améliorent la qualité des productions de la fonte de fer.

Les pays Européens cherchent à égaler la sidérurgie Anglaise, d'où la fonte d'ornement à connue ces prémices, on pouvait au XIX e siècles trouver de nombreuses fonderie en Haute Marne, aujourd'hui il ne reste que quelques artisans qui fabriquent des vases Medicis.

Afin de vous offrir les meilleurs prix, un vase Médicis de notre collection est fabriqué en Chine, très lourd il est identique à une vasque ancienne.