De la commode Louis XV aux meubles Louis XVI : ...

Publié le par

De la commode Louis XV aux meubles Louis XVI : 70 ans de création

De la commode Louis XV aux meubles Louis XVI : 70 ans de création

Dans l'Histoire des différents modes de mobilier ancien, le style Louis XV et le style Louis XVI occupent une place particulière. Initiés l'un comme l'autre au début du règne des monarques dont ils portent les noms, ils ont su, par un esthétisme caractéristique de leur époque, traverser les âges. En effet, aujourd'hui encore, certains éléments de leur mobilier, comme la commode ancienne, sont toujours considérés comme des références dans l'aménagement intérieur. 

Style Louis XV : le renouveau de la commode ancienne

La commode Louis XV est emblématique de la mode dans laquelle elle s'inscrit. Chatoyante, élégante et légère, elle est une réponse au style plus massif, solennel et droit de l'époque précédente. Les lignes s'arrondissent, les pieds galbés s'allongent et s'affinent, les couleurs s'éclaircissent, le bois de rose remplace progressivement l'ébène. On y retrouve, notamment dans l'ornementation, l'influence de la Régence avec des motifs orientaux et chinois souvent extravagants, chargés. 
Les commodes de style Louis XV sont conçues pour s'inscrire dans des environnements à la fois intimes et chaleureux, invitants aux confidences, mais aussi au badinage et à l'esprit. Ce qui n'empêche pas le développement de meubles plus volumineux comme la commode ancienne en tombeau à pieds bas qui se caractérisent par son corps aux nombreux tiroirs. 
Parmi les grands maîtres qui ont marqués le style Louis XV, le plus emblématique reste jacques Dubois (1694-1763), ébéniste du roi spécialisé dans la reproduction des effets des laques d'Extrême-Orient sur les placages vernis. 

La commode style Louis XVI : le retour au classicisme

Suite aux expérimentations du siècle précédent, le règne de Louis XVI est caractérisé, en architecture, mobilier et décoration par un style minimaliste et géométrique, moins exubérant que le style Louis XV, avec des ornements inspirés des thèmes antiques et de la nature. De nouveaux meubles voient le jour durant cette période, comme le meuble vitrine et la table guéridon.
En ce qui concerne les commodes, elles se caractérisent par une façade plate en acajou, une construction rectangulaire et géométrique pour le corps du meuble, avec trois petits tiroirs sur la partie supérieure et des colonnes à cannelure sur les côtés, terminées par des pieds courts et droits. Les motifs, quant à eux, sont géométriques et plutôt discrets, de même que les poignées des tiroirs et les contours de ces derniers, droits et effilés. 
On ne peut classer les grands représentants de ce style tant ils sont nombreux, cependant Claude-Charles Saunier (1735-1807) en reste peut-être le plus représentatif, en ce qui concerne les commodes. L'une de ses créations ayant même été classée trésor national en 2006.

Commentaires: 0

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent poster des commentaires.
Se connecter et poster un commentaire S'inscrire maintenant