Le fauteuil rococo, un siège moderne au goût du...

Publié le par

Le fauteuil rococo, un siège moderne au goût du jour

Le fauteuil rococo, un siège moderne au goût du jour

Plus connu sous l’appellation rocaille ou rococo, le mobilier Louis XV est un mobilier qui a traversé tous les âges et influencé largement les arts à son époque. L'ameublement Louis XV est à l’origine une caractéristique particulière de sièges et une pure invention des ébénistes. C’est surtout une avancée technique très importante dans la conception et la fabrication des sièges. Le fauteuil rococo représente une parfaite maîtrise des assemblages avec la résistance du bois permettant ainsi d’alléger les carcasses, supprimer les lourdes entretoises et oser les pieds galbés.

Naissance et évolution du fauteuil rococo

Les inventeurs du fauteuil rococo ou style Louis XV sont à considérer comme de véritables créateurs de l’ère moderne, car ils ont révolutionné la façon d’entrevoir le mobilier et la décoration d’intérieure. L’apparition d’une innovation technique occasionne la fin de répétition des différents styles classiques et permet d’explorer des formes nouvelles qui apportent un renouveau stylistique. C’est ce qui s’est particulièrement passé avec le style Louis 15, l’Art nouveau et le style gothique. Ces inventions sont remarquables avec les lignes courbes et ont permis la maîtrise d’un matériau nouveau. L’Art nouveau a permis la maîtrise du métal, le style Louis XV a favorisé la maîtrise du bois et le style gothique a favorisé la maîtrise de la pierre. C’est durant le deuxième quart du dix-huitième siècle (1723-1750) que le style s'est développé auprès des consommateurs. Ce style coïncide légèrement avec le règne du monarque qui alla de 1715 à 1774. Vers la fin du dix-neuvième siècle, le style Louis XV connaît un renouveau, car il est de nouveau apprécié par les utilisateurs et cette notoriété s’étend jusqu’à nos jours.

Caractéristiques de ce fauteuil style ancien baroque

Le fauteuil baroque Louis XV est un style qu'on peut aisément appeler dionysiaque. Il se distingue par sa légèreté en comparaison au meuble Louis XIV avec son mobilier qui dégageait de la puissance et imposait le respect jusqu’à devenir écrasant. Le canapé baroque Louis XV est léger, charmant et invite davantage à la distraction qu’à la solennité. L’abondance de ses courbes, de ses motifs comme les coquillages, les guirlandes ou les feuillages nous rappellent que ce style de fauteuil tire son inspiration de la nature. Le fauteuil ancien représente le confort et la recherche d’intimité. Les plafonds paraissent moins hauts, les pièces sont plus chaleureuses et plus petites, les boiseries sont recouvertes de peinture en tons doux comme la crème, le rose et les couleurs pastels. Le fauteuil rococo est un style d’invention qui apporte des nouveautés. La première nouveauté de ces chaises baroques c’est le pied galbé appelé « pied Louis XV ». Les pieds modèles ici sont des pattes pour biche, ce qui est une évolution par rapport aux pieds de lions utilisés précédemment comme modèle. On voit pour la première fois apparaître depuis des décennies l’asymétrie sur les commodes de fauteuils, ce qui donne une impression de fantaisie au mobilier. L’accent est mis sur le décor et non sur la forme utile. Le mobilier est conçu afin d’occuper tout l’espace dans la pièce et non seulement la périphérie comme pour les autres mobiliers. On note aussi son dossier violoné, son dossier cabriolet et la ceinture des sièges galbée en plan.